La dépression : Traiter la dépression avec des médicaments

Médicaments contre la dépression

Les antidépresseurs sont des médicaments utilisés pour traiter la dépression.

Il existe une variété de médicaments qui peuvent être utilisés pour traiter la dépression. Ces antidépresseurs agissent tous pour faire disparaître ou réduire les symptômes de la dépression.

Comment votre médecin choisit-il l’antidépresseur à administrer ?

Votre médecin choisit le médicament antidépresseur à recommander en fonction de vos symptômes, de la présence d’autres conditions médicales, des autres médicaments que vous prenez, du coût des traitements prescrits et des effets secondaires potentiels. Si vous avez déjà souffert de dépression, votre médecin vous prescrira généralement le même médicament que celui auquel vous avez répondu dans le passé. Si vous avez des antécédents familiaux de dépression, les médicaments qui ont été efficaces pour traiter le ou les membres de votre famille pourraient être un facteur à prendre en compte pour choisir un médicament approprié pour vous.

En général, vous commencerez à prendre le médicament à une faible dose. La dose sera progressivement augmentée jusqu’à ce que vous commenciez à constater une amélioration (à moins que des effets secondaires importants n’apparaissent).

Combien de temps devrai-je prendre des antidépresseurs ?

Pour être efficaces et prévenir la récurrence de la dépression, les médicaments antidépresseurs sont généralement prescrits pendant six mois à un an pour les personnes traitées pour une première dépression. Habituellement, ces médicaments doivent être pris régulièrement pendant au moins un à deux mois avant que leurs effets ne se fassent pleinement sentir. Vous êtes généralement suivi de près pendant cette période afin de détecter l’apparition d’effets secondaires et de déterminer l’efficacité du traitement.

Lorsque vous et votre médecin déterminez que vous allez mieux et que vous êtes resté sans rechute pendant au moins plusieurs mois, votre médecin peut diminuer progressivement la prise de vos médicaments. Une fois que vous et votre médecin avez déterminé qu’il est sûr pour vous d’arrêter complètement de prendre vos médicaments, vous devez continuer à être surveillé lors de rendez-vous de suivi périodiques (environ tous les trois mois) pour détecter tout signe de récidive de la dépression.

Vous ne devez jamais arrêter un médicament sans en parler d’abord à votre médecin.

La plupart des antidépresseurs sont diminués progressivement lorsqu’on décide de les arrêter. Si vous arrêtez brusquement de prendre certains antidépresseurs, vous pourriez développer des symptômes physiques tels que nausées, vertiges, maux de tête, symptômes grippaux ou maux d’estomac (appelés “syndrome d’arrêt”). Bien que les symptômes liés à un arrêt brutal ne présentent généralement aucun danger médical, ils peuvent être inconfortables et se résorber une fois le médicament repris.

Un traitement à long terme avec un médicament contre la dépression peut être recommandé pour prévenir d’autres épisodes de dépression chez les personnes ayant déjà souffert de deux épisodes ou plus de dépression majeure.

Les antidépresseurs sont-ils sûrs ?

Comme tous les médicaments, les antidépresseurs peuvent avoir des effets secondaires. Les effets secondaires varient en fonction du type d’antidépresseur que vous prenez. Les effets secondaires possibles comprennent l’insomnie, la somnolence, les nausées, les changements de poids et les problèmes sexuels. Si vous prenez un antidépresseur, demandez à votre médecin s’il y a des effets secondaires particuliers que vous devez connaître.

Chez les personnes souffrant de troubles bipolaires, les antidépresseurs présentent un risque faible mais significatif de déclencher des symptômes maniaques ou hypomaniaques, et les antidépresseurs ne sont généralement pas recommandés sans prendre également un stabilisateur d’humeur. Les antidépresseurs peuvent également être moins efficaces chez les personnes souffrant de dépression bipolaire que de dépression unipolaire (majeure), et leur valeur et leur sécurité à long terme sont plus controversées et moins bien établies dans la dépression bipolaire que dans la dépression unipolaire.

La FDA a exigé que les fabricants de tous les médicaments antidépresseurs mettent un avertissement encadré appelé avertissement boîte noire, qui indique que les antidépresseurs se sont avérés augmenter les pensées et les comportements suicidaires chez les enfants et les adolescents et doivent être utilisés avec prudence.

Si votre enfant souffre de dépression, assurez-vous de parler à votre médecin pour déterminer si une psychothérapie, des médicaments contre la dépression, ou les deux, lui conviennent.  

 

Est-ce que je deviendrai dépendant si je prends des antidépresseurs?

Les antidépresseurs ne créent pas de dépendance ; ils ne vous font pas ” planer “, n’ont pas d’effet tranquillisant et ne produisent pas d’envie d’en reprendre.

;;;;;; ;

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Laisser un commentaire